Faire soi-même ses travaux dans la salle de bain peut être très amusant, que ce soit pour la peinture, pour la décoration ou pour refaire le carrelage. C’est encore mieux si vous pouvez compter sur un membre de votre famille ou un ami qui peut vous aider à trouver de belles idées.

Ah oui, n’oubliez pas les accessoires indispensables à une rénovation comme un bon aspirateur par exemple comme présentés sur ce site.

Refaire le carrelage de salle de bain, même petite, en faisant appel à un professionnel peut revenir onéreux. Si vous le faites vous-mêmes, cela vous permettra de faire un peu d’économie pour plus de confort dans la salle de bain par exemple.

Avec cet article et un peu de temps devant vous, vous réussirez haut la main votre carrelage de salle de bain.

Vous en profiterez également aussi longtemps que vous le souhaitez avec un bon entretien.

carrelage salle de bain1

 

Refaire le carrelage de la salle de bain

Petite salle de bain ou grande salle de bain, vous désirez toujours apporter une touche personnelle à espace détente que ce soit pour le relooker ou l’aménager de fond en comble comme expliqué sur ce site.

Si vous en faites vous-même le carrelage, vous en profiterez aussi pour économiser l’argent qui doit revenir au professionnel. Mais comment refaire soi-même les travaux du carrelage d’une petite salle de bain ?

Rassembler tous les outillages nécessaires

Comme pour cuisiner, il vous faut d’abord avoir à portée de main tous les ingrédients. L’idéal pour votre carrelage de salle de bain, c’est aussi de rassembler tous les outillages avant de commencer les travaux.

C’est-à-dire :

  • les nouveaux carreaux qui vont remplacer les anciens
  • des croisillons
  • de la colle
  • du mortier pour les joints

Préparer le support

Cette étape est capitale pour que les carreaux tiennent. Préparer le support, c’est de le lisser, le nettoyer et le sécher. Un support qui s’effrite ne tiendra pas longtemps les carreaux. Puis, il faut s’assurer que le support soit plan. Si l’enduit de vos anciens carreaux s’effrite, décaper le tout pour en poser un nouveau.

Il est aussi possible de refaire le carrelage sans enlever les anciens carreaux. Ce pendant, il faudra vérifier que l’ancien carrelage est bien adhérent. Dans le cas de carreaux brillants, il faut absolument dépolir la surface avec du papier de verre.

Choisir un primaire

Le primaire d’adhérence doit être passé sur le support avec un rouleau, comme pour peindre. Il faut ensuite attendre qu’il sèche. Cela prendra aux environs de 3 h en fonction du primaire choisi.

Après ce délai, il se peut que le primaire soit encore légèrement collant, mais vous pouvez poursuivre les travaux. Le primaire sera sec lorsqu’il deviendra translucide.

Tracer sur le support

Tracez sur le support à l’aide d’un tasseau et d’un niveau. Commencez le traçage avec une ligne horizontale. Ensuite, clouez le tasseau suivant la ligne pour vous servir de repère pendant la pose.

Poursuivez le traçage avec une ligne verticale droite et faites de même avec le tasseau.

Puis posez votre premier carreau.

Poser la colle

La colle sera étalée sur le support avec une spatule crantée. C’est également cette spatule qui vous permettra de doser votre colle.

Poser les carreaux

Enfin, vous pouvez placer délicatement et avec une bonne précision vos carreaux. La pose des carreaux doit se faire avec minutie étant donné que si un carreau glisse, la colle risque de se déformer.

Il ne faut pas oublier les croisillons entre les carreaux. Il faut les enduire de colle avant de les placer sur les lignes.

Faire les joints

Un délai de 24 h est requis pour un séchage définitif avant la préparation des joints. Une raclette vous permettra d’appliquer votre mortier. Maintenant que le tout est fait, terminez le tout en nettoyant vos carreaux avec une éponge sans appuyer trop fort.

Sachez que si vous ne le sentez pas de le faire par vous-même, vous pouvez toujours demander un devis.

Entretenir le carrelage de la salle de bain

Beaucoup de choses feront que votre carrelage dure pendant des années et des années : la pose des carreaux, le type des carreaux, mais aussi son entretien. Le carrelage a besoin d’un entretien régulier pour durer et pour briller comme au premier jour pendant des années.

Voici quelques conseils pour bien entretenir votre carrelage de la salle de bain.

Le nettoyage après la pose

Il serait dommage d’avoir fait les efforts de poser des carreaux si c’est pour garder les excès de joints les salir. Il est indispensable de les nettoyer pour un rendu esthétique, ce, dès la fin de la pose des carreaux. Cela permet aussi de s’assurer que le carreau restera longtemps propre.

Les couches de joint qui reste sur les carreaux attirent facilement la saleté. Vous pouvez pour cela, utiliser un détergent spécial pour le carrelage.

L’entretien au quotidien du carrelage

Les petites habitudes que vous prenez au quotidien vous permettront de garder sur le plus long terme un joli carrelage :

Le choix du détergent utilisé pour le nettoyage notamment est important. Après le lavage, rincez le carrelage avec de l’eau propre.

Prenez dans la mesure du possible un détergent sans acide fluorhydrique qui risque d’abîmer la surface du carrelage.

Choisissez également un chiffon ou une éponge lisse qui ne risque pas de laisser des traces sur les carreaux. Vous pouvez
utiliser un tapis pour mieux protéger votre carrelage.

Choisir le nettoyage adapté au carrelage

Le nettoyage du carrelage fait partie de son entretien. Pour bien entretenir votre carrelage, il est conseillé de choisir le type de nettoyage adapté aux types de carreaux et à la superficie.

Nombreux ont par exemple recours à des machines pour le lavage du carrelage. En général, c’est le cas quand on doit nettoyer une grande superficie.

Pour votre petite salle de bain, vous pouvez faire le tout à la main en quelques minutes. Tous les carrelages ne supportent pas tous les détergents sur le marché. Pour un carrelage en terre cuite par exemple, un peu d’eau citronnée suffira pour enlever les tâches.

Pour le faire briller longtemps, vous pouvez par contre utiliser de l’huile de lin. Éviter tout ce qui est acide pour un carrelage en ciment craint. De même pour l’eau de javel.

Pour nettoyer le carrelage de votre salle de bain, optez plutôt pour du savon noir.